L’intervention d’implant capillaire est-elle douloureuse ?

En général, quand la médecine parle d’intervention d’implant, vous pensez directement à un greffe d’organe. Se faire poser un implant, c’est le fait d’insérer un organe venant d’un donneur, puis implanter dans l’organisme d’un receveur. Pourtant, de nos jours vous pouvez vous faire greffer vos cheveux au cas où vous le voulez. Alors, une opération chirurgicale pour un implant capillaire est-elle douloureuse ?

Qu’est-ce qu’une intervention d’implant capillaire ?

Une intervention des implants capillaires reste avant tout une opération chirurgicale. Une chirurgie consiste à greffer des cheveux. Le but de cette opération est de recouvrir des cheveux perdus, puis donner une meilleure apparence. La plupart du temps, elle est pratiquée pour recouvrir la calvitie. Avant d’entamer l’intervention, le médecin commence à prélever des greffons sur la zone donneuse. Une zone qui se trouve sur l’arrière du cuir chevelu. Afin de les mettre sur une zone receveuse, qui montre une chute d’épaisseur capillaire. Cette zone est anesthésiée avec une solution d’effusion contenant de la xylocaïne adrénaline. Puis alors, il rase et désinfecte la partie receveuse de la tête, puis implanter soigneusement les greffons sur la partie à recouvrir sur la tête du patient.

Est-ce douloureux une intervention d’implant capillaire ?

Comme toutes les opérations chirurgicales, elle nécessite une injection d’anesthésie. Une anesthésie locale qui se fait avant le prélèvement, pour que le greffage des cheveux demeure indolore. Cette anesthésie est injectée aux patients, afin de procurer un meilleur confort, et aussi pour que l’intervention soit dépourvue de douleur. Vous ne ressentirez qu’une sensation de peau cartonnée, ou de casque sur votre tête. Cet effet peut durer plusieurs heures. Dans ce cas, la procédure des implants capillaires reste indolore pour les patients. D’ailleurs, le patient peut se délasser durant l’opération. Donc, grâce à l’injection de l’anesthésie, l’intervention d’implant capillaire demeure sans douleur pour le patient. En revanche, la sensation d’une douleur intense avant l’opération peut se révéler être un symptôme de complication, comme l’infection.

Après l’intervention d’implant capillaire

De la même manière qu’une intervention chirurgicale, un temps de convalescence est nécessaire. Mais, chaque patient a une douleur variée de l’un à l’autre selon la technique du greffage faite et du patient lui-même. Si vous avez subi une intervention des implants capillaires, vous devez prendre quelque jour de repos après l’opération pour simplifier la procédure de la guérison. Cependant, une douleur légère sera ressentie pendant les 3 premiers jours postopératoires. Une douleur qui fait irruption sous forme de picotements atténués au niveau de la tête. Par contre, si vous éprouvez une douleur plus intense imprévue pendant une durée de plus de 10 jours, et que les antalgiques ne font pas effet, c’est un signe probant d’une infection. Il est donc impératif de prévenir votre médecin pour vous prescrire des antibiotiques.

Implants capillaires : est-ce-possible sur cheveux longs ?
Combien coûte une greffe de cheveux ?